25/08/2007

Premier jour... Mouais bof...

Coucou les gens...  Aujourd'hui premier jour, un service de nuit sur du 38...  Ben tiens y avait longtemps...  Je ne sais pas pourquoi mais j'ai l'impression que ces derniers temps je me farcis toujours ce service là... Le dernier 38, ben c'est moi...  Une petite panne dans l'avenue De Fré est venue mettre un peu d'ambiance.  Je quitte Héros, et au moment de m'engager dans la dévi, juste après l'avenue Houzeau, crac, enfin plutôt biiiiiiiiiip, alerte 100°...  Oups, plus d'accélérateur et comme ça monte un petit peu, ben le foudre de guerre que j'avais ne daignait plus avancer, résultat, comme je venais d'amorcer mon virage, je me suis retrouvé planté en plein milieu de De Fré, en bloquant tout...  Pas moyen de passer devant moi ni même derrière moi...  Hop, reflexe, j'appelle la régulation pour prévenir, et en attendant je tente malgré tout de dégager le carrefour, donc, chauffage à fond, et 7 minutes plus tard, je peux rouler...  Comme la température baisse (celle du moteur, par contre à bord ça grimpe vachement) je continue un peu histoire d'essayer de trouver un endroit où je ne gêne pas, facile d'accès si il faut faire venir la dépanneuse...  Ben finalement j'aurais la régulation en ligne qui me demandera de continuer tant que ca fonctionne...  Je ne vous cache paps que j'ai très vite arrêté le chauffage mais la température était de nouveau stable...  Ah bon...  Décision sera quand même prise de changer mon bus à mon retour vers Héros...  Ca tombe plutôt bien parce que en roulant vers Blijckaert, la température monte de nouveau...  Ben oui, entre De Brouckère et le Palais Royal, ça monte pas mal...  Donc le moteur souffre un peu...  En attendant mon bus de remplacement, j'informe les gens de ce qu'il va se passer, et une dame viendra m'engueuler en me disant que j'aurais dû la prévenir quand elle est montée...  Elle partira en ralant en direction de Blijckaert...  Ah oui, j'avais croisé le mécano à Parnasse qui m'avait demandé de rester là le temps qu'il fasse demi tour...  Ben vous savez quoi, à peine la dame si agréable partie, mon bus arrive...  Je vous dis pas comme cela a été jouissif de passer sous son nez...  Elle a bien tenté de faire signe, mais je ne peux pas m'arrêter hors arrêt, c'est moche hein.... lol...  Ensuite, au retour, je serais bloqué par la Roller Parade....  J'ai toujours eu beaucoup de chance...  Sans compter que le bus de remplacement, un Premier, pouvait être aisement apparenté à une brique.  Suspension: shnoll!!  Il est temps qu'ils partent ces foutus bus...  Fin de service dans la bonne humeur avec Karim.  Rentrée dépôt à l'heure et Oh joie, miracle, que vois-je....  une petite dizaine de New A330...  Wow...  Pour le 3 septembre il y en aura 20...  Mince alors, un tier de ce qu'on doit avoir...  ben voilà, c'est déjà pas mal un tier...  Vite rentré à la maison, faire mon petit post et puis dodo!!  A demain les gentils gens...

02:21 Écrit par Greg dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

INCROYABLE, EXTRAORDINAIRE! Un post dès ton premier jour de boulot! Dites moi que je rêve là! Mais tu vas être crever du coup! Tu lui as fait un coucou au moins à ta nouvelle amie, je serais moche de ne pas l'avoir fait! Donc à partir d'aujourd'hui, dès que les clients montent à bord, il faut leurs signalés toutes les avaries du bus ! Ca sent le bon de retard ça!

Écrit par : DédéSTIB | 25/08/2007

Les commentaires sont fermés.