19/09/2007

Aaahh septembre... un mois magique...

Bonjour à tous (ou bonsoir si vous êtes à table lol) Septembre est un mois magique...  Reprise de plein de monde au boulot, la merde dans les embouteillages le matin, le midi, l'après midi, le soir...  Le bordel dans les transports, les bus et les trams en retard car les méchants dirigeants de la STIB n'ont pas pensé à acheter des véhicules pouvant voler au dessus des autres les clients qui ralent à bord (dans les supermarchés aussi, enfin partout lol)...  Bref tout est réuni pour rendre un chauffeur de bus heureux...  Mais comme je déteste être heureux, je préfère laisser tout ce bonheur à mes collègues...  Du moins jusque début octobre...  Et oui, je cavale vite vite vite en vacances et sans me retourner...  Oh bien sur il y a une petite pointe de regret de quitter toute cette foire mais je vais revenir (peut être).  Bref, vous l'aurez compris, pour moi c'est les vacances et c'est bien!!!!  Petit message perso pour les 3 sagouins => ma voiture est gardée par 8 grands malabars armés jusqu'aux dents et ayant un permis de mordre.. mdrrr

Allez, maintenant mon programme va être simple, c'est:

avion_018

soleil_010
divers_074
GLANDE AU SOLEIL !!!!!!!!!

rhaaa ça va être bien....  A plus, portez vous bien....

10:16 Écrit par Greg dans Général | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

Commentaires

BONNE VACANCES Passe de bonne vacances et surtout ne reviens pas, reste là bas. En ce qui concerne ta bagnole, pas grave, la patience est toujours récompensée.
Profite en bien, nous gardons les loups dans la folie de cette ville qui est Bruxelles. Mais quel merde.

Écrit par : cacal le samaritain | 19/09/2007

Mon petit Greg... Merci a toi d'être comme tu es...
Y a une chose qui nous rapproche... c'est d'avoir cet même facon de rire de tout...
Merci pour ton soutien et ta gentille éééésssse.
Reviens nous avec un peu de soleil, et repose toi bien.
Bonnes vacances!!!
mustang68

Écrit par : mustang68 | 20/09/2007

bonjour,

en ce qui concerne votre voyage,

la turquie, c'st magnifique, j'y suis allé a trois reprise et j'ai adoré.

les gens sont super sympas et la bouf est bonne.
de plus, on y fait de très bons achats.

je ne sais pas ds quel région vous allez,mais bon voyage a vous et peut être a un de ces quatres a la stib

Écrit par : celine | 20/09/2007

Bonne... ... Vacances... en même temps qui vas tu faire chier là-bas !?

C'est ici les vacances, confeti, emballage de caisse, bulles de savon, attaque de bus... Jespère que les Turcs ont tout ça, sinon ils vont souffrir.

:) Biz Greg et bonne vacances :)))))

Écrit par : SID | 22/09/2007

Euh... ...je l'imagine bien trouver un souffre douleur là-bas et avant de quitter le pays, hop, emballé !

Écrit par : DédéSTIB | 22/09/2007

Les grands sportifs retraités se droguent et divorcent plus

1 sportif sur 3 qui arrête sa carrière se met à consommer abusivement de l'alcool ou des drogues

BRUXELLES Que deviennent les Maradona, Borg ou Zidane quand sonne l'heure de la retraite? Livrés à eux-mêmes, sevrés de l'attention du public et des médias, les sportifs d'élite sont particulièrement menacés par l'abus d'alcool et de drogues et par le divorce, selon les psychiatres espagnols.

Parmi les pathologies les plus fréquentes détectées parmi les sportifs mettant fin à leur carrière professionnelle se détachent "la consommation de substances toxiques comme le haschisch ou la cocaïne", a relevé jeudi le XIe congrès national de psychiatrie en Espagne, dans un communiqué.

"L'indice de divorces et de séparations sentimentales l'année suivant la retraite augmente de manière spectaculaire", ont relevé les participants à ce congrès qui se tient à Saint-Jacques de Compostelle (nord).

"Quand une personne cesse la compétition de haut niveau et perd l'attention des médias" et de son entourage sportif, elle traverse souvent une phase de transition difficile, un "syndrome de la retraite" du sportif selon les psychiatres qui préconisent un accompagnement.

Il est difficile, faute d'études précises, d'évaluer l'augmentation de la consommation des drogues au moment de la retraite sportive, a expliqué à l'AFP le Dr Juan Carlos Dias del Valle.

"Mais selon les données épidémiologiques dont nous disposons, on évalue que 30% des sportifs qui arrêtent leur carrière se mettent à consommer abusivement de l'alcool ou des drogues", souligne ce psychiatre, ancien chef des services médicaux de la Fédération espagnole de cyclisme entre 1996 et 2002.

Un lien entre la consommation antérieure de produits dopants et ultérieure de drogues n'a pas été démontré, relève le Dr Juan Carlos Dias del Valle, qui explique que certains produits dopants comme les amphétamines ont des effets addictifs et d'autres non, comme l'érythropoïétine (EPO).

En revanche, les sportifs exposés pendant leur carrière à des lésions cérébrales liées aux chutes ou aux coups, en particulier les motards, les cavaliers, les alpinistes, et les boxeurs sont statistiquement plus exposés au risque de consommation d'alcool et de drogue.

Sur le dopage, qui a cours depuis les olympiades antiques d'Athènes, le médecin plaide pour la poursuite du combat "pour des raisons éthiques et médicales".

"A ceux qui critiquent une surveillance exagérée du phénomène, on peut rappeler qu'un empereur romain avait décrété la crucifixion pour les athlètes pris en flagrant délit", ajoute le psychiatre... sans en réclamer autant.

Écrit par : DédéSTIB | 27/09/2007

Juste te prévenir... ...tu as vu comme je suis gentil...pleins d'infos du jour pour te tenir au courant après ton retour! C'est pas beau l'amitié, un ami, un vrai!

Écrit par : DédéSTIB | 27/09/2007

Turquie Créée à la suite du démembrement de l’ancien Empire ottoman de 1918 à 1923, la République de Turquie est un pays dont le territoire est situé en Asie (Anatolie) à 96%, et en Europe (Thrace) à 4%. La Turquie est parfois considérée comme faisant partie de l'Europe, parfois de l'Asie. C’est une république parlementaire dont la langue officielle est le turc. C'est aussi un État laïc depuis 1937.

La Turquie a des frontières terrestres avec la Grèce, la Bulgarie, la Géorgie, l'Arménie, l'Azerbaïdjan (Nakhitchevan), l'Iran, l'Irak et la Syrie.

Écrit par : DédéSTIB | 27/09/2007

Le sport ! Le sport national est la lutte gréco-romaine (réservé aux hommes).
Le football est très probablement le sport le plus populaire ; la vie s’arrête pratiquement lors des rencontres entre Galatasaray, Fenerbahçe et Besiktas.Voir l’article : football turc. Le pays compte beaucoup de médailles et de records en haltérophilie notamment grâce à Naim Süleymanoğlu et Halil Mutlu.
La Turquie fait aussi partie des meilleurs nations en basket-ball avec comme star Mehmet Okur, premier turc sélectionné pour le All Star de la NBA en 2007.
Le volley-ball et le beach-volley sont très appréciés par les femmes comme par les hommes. L'équipe de volley-ball féminine turque a fait de grandes améliorations depuis quelques années et est devenue l'une des équipes les plus fortes d'Europe.
En 2007, Kenan Sofuoglu est devenu le premier turc champion du monde d'un sport mécanique : il a remporté le championnat de Mondial Supersport, une compétition de moto réservée aux 600cc.

Écrit par : DédéSTIB | 27/09/2007

Protection sociale La protection sociale en Turquie s’articule entre différents mécanismes dont l’ensemble ne couvre pas l’intégralité de la population turque (67,3 millions d’habitants en 2000). Quatre systèmes publics de protection sociale coexistent en Turquie : le Memur Saglik est destiné aux actifs de la fonction publique et leurs ayants droits directs ; l’Emekli Sandigi concerne les retraités de la fonction publique, ainsi que leurs ayants droits directs ; la SSK couvre les employés du secteur privés et les ouvriers du secteur public ; le Bag-Kur assure les artisans, les commerçants et les membres des professions libérales.

Il existe une forme d’assurance personnelle qui permet d’adhérer volontairement à la SSK. Cette adhésion est individuelle ou collective, volontaire ou obligatoire. Individuellement, toute personne peut volontairement adhérer à la SSK en échange du versement d’une prime d’assurance. Collectivement, l’assurance est soit volontaire, soit collective. Volontaire, elle concerne des groupes exclus du bénéfice automatique de la SSK et qui négocient librement leur affiliation contre versement d’une cotisation ; obligatoire, le dispositif est identique mais les groupes choisissent de contraindre leurs membres à l’affiliation.

On compte une trentaine de sociétés d’assurances privées regroupant 300 000 personnes ; elles offrent leurs services aux personnes ne disposant pas de couverture sociale et ne pouvant financièrement assumer le coût de l’adhésion. Le nombre de leurs adhérents a augmenté durant les années 1990.

Ces différents mécanismes ne couvrent pas la totalité de la population turque. Sont exclus, en particulier, les agriculteurs et les pauvres urbains, dont le niveau de revenu exclut tout recours à des assurances complémentaires privées. La réforme de la SSK, (qui couvre la moitié de la population turque), imposant une durée de cotisation minimale de 120 jours avant toute prise en charge, a renforcé cet état de fait. Pour pallier les carences de la couverture sociale, plusieurs dispositifs ont été mis en place : la carte verte ; le fonds d'aide sociale ; les systèmes municipaux ; les fondations.

Écrit par : DédéSTIB | 27/09/2007

William Leymergie privé d'antenne pour deux semaines Le présentateur de Télématin est sanctionné par France 2 pour sa dernière saute d'humeur

BRUXELLES Un "tyran", un "colérique", un "jaloux",... les langues se délient depuis deux jours au sein de France Télévision, une fois qu'on prononce le nom de William Leymergie. Nous vous l'annoncions hier, l'animateur des matins de France 2 a pété les plombs. L'un de ses chroniqueurs, Jean-Philippe Viaud (en charge des critiques de théâtre), a déposé voilà quelques jours une main courante contre le réveille-matin de France 2, stipulant que ce dernier a tenté de l'étrangler. Arrivée rapidement aux oreilles des dirigeants de la chaîne, l'affaire a été réglée. "Après avoir entendu les deux parties, la direction de France 2 a décidé une mise à pied de William Leymergie et un retrait de l'antenne de quinze jours", stipule donc le communiqué. Il sera remplacé durant ces deux semaines, à partir du 1er octobre, par Thierry Beccaro ( du jeu Motus).

Une sanction qui rassure probablement les syndicats - rapidement montés au créneau - même si pour certains, décrétant que Leymergie donne une "image scandaleuse" de France 2, elle paraîtra insuffisante. Hier, dans la presse française, les syndicats de France 2 dénonçaient en effet le comportement violent et despotique de l'animateur. Et ses sautes d'humeur à répétition. On parle même de la pression que l'animateur aurait exercée sur la chaîne pour que son fils, Gerry Leymergie, puisse passer à l'antenne... L'image du bon vieil Oncle Willy de ses débuts télévisés est définitivement ternie. "Cela fait des années qu'on a des plaintes, que des salariés arrivent dans nos bureaux en pleurs, qu'ils subissent des pressions. Cet homme devient excessivement violent", confie Maryse Richard, déléguée syndicale. Un discours repris par un cameraman de la chaîne : "De nombreux collaborateurs de Télématin sont partis à cause des pressions qu'il exerce. Il pousse les gens à bout intellectuellement et physiquement. Il manage ses troupes avec une incroyable violence verbale et morale."

Avec cette sanction, France 2 vient de poser un geste fort. Elle prive ainsi d'antenne un animateur qui réalise, chaque matin, plus de 40 % de parts de marché. Une démonstration de fermeté par les dirigeants de la chaîne, jugés trop laxistes après le pétage de plombs de Delarue en plein vol et les propos déplacés de Pascal Sevran sur l'Afrique...

Écrit par : DédéSTIB | 28/09/2007

Violeur dans le métro Le jeune homme s'est attaqué à une femme de 48 ans. Il a avoué vouloir lui caresser les fesses...et puis la violer !
divers354 La police d'Anderlecht met en garde : un homme agresse les dames d'âge moyen à la sortie des métros ! La dernière victime venait de quitter le métro Bizet, à Anderlecht, lorsqu'elle a été attaquée. Son agresseur, qui a frappé en plein jour, puisqu'il était 11 h 15, l'a surprise par-derrière, lui a fait une clé de bras tout en la maîtrisant de l'autre bras. Ensuite, comme s'il avait tous les droits, il lui a touché les fesses ! La victime a bien évidemment tenté de se défendre en criant. Elle a d'ailleurs, par la même occasion, réussi à tourner légèrement la tête, apercevant ainsi son agresseur. Ce dernier, bien déterminé à assouvir son fantasme, a serré davantage tout en lui disant calmement : " Je vais te caresser les fesses !" Au moins comme ça, les choses étaient claires. La quadragénaire s'est débattue de plus belle. Cette rébellion a déplu à l'auteur qui a traîné sa victime dans le hall d'entrée d'un immeuble. "Je vais te violer !" , a-t-il lâché ensuite. C'est finalement un témoin, intervenu juste à temps, qui a empêché le viol de se produire. Voyant la victime emmenée de force, il est sorti de sa camionnette et a crié. Cette intervention a provoqué la fuite du jeune abuseur. La police met la population en garde puisque d'autres faits similaires se sont produits dans le même quartier et demande à des témoins, ou autres victimes, de se manifester le plus rapidement possible. L'auteur est à chaque fois décrit comme étant un jeune homme de 17/18 ans, d'origine nord-africaine, ayant des cheveux courts, un visage fin et parlant bien le français. Et puis surtout, à chaque fois, il portait un sac à dos.
Source : DH / NET

Écrit par : DédéSTIB | 28/09/2007

Les commentaires sont fermés.