30/09/2007

Haka....

Demain, je recommence avec un matin...  J'ai donc fait une petite danse afin de me donner du courage...  Ca va faire plaisir à Ichou...  mais je vous laisse juger... C'est comme ça que je répondrais aux questions "cons" dorénavant...  Les paroles et en dessous, la vidéo...

Ka mate Ka mate
Je meurs, je meurs

Ka ora Ka ora
Je suis vivant, je suis vivant

Ka mate Ka mate
Je meurs, je meurs

Ka ora Ka ora
Je suis vivant, je suis vivant

Tenei Te Tangata Puhuruhuru
C'est l'homme chevelu

Nana i tiki mai whakawhiti te ra
Qui a fait briller le soleil à nouveau pour moi

Ah Upane Upane
Un pas vers le haut, puis un autre

Upane Kaupane
Un pas vers le haut, un autre

Whiti te ra
Le Soleil brille !
Hi!

Haka des All Blacks
Vidéo envoyée par mini-p0usse
Le Ka Mate aurait été composé vers 1820 par Te Rauparaha, un grand chef local.

Alors qu'il fuyait certains de ses ennemis, il se réfugia auprès de Te Wharerangi (un homme connu pour être particulièrement hirsute) et lui demanda de l'aide.

Ce dernier l'autorisa à se cacher dans une sorte de puits. Sa femme (Te Rangikoaea) se posta devant cette cachette, en raison de son "pouvoir" neutralisant vis-à-vis des hommes qui poursuivaient Te Rauparaha et du "pouvoir" protecteur accordé aux organes génitaux féminins par les Maoris (à ce moment Te Rauparaha se trouve sous la femme de son ami).

Alors qu'ils approchaient de la cachette, Te Rauparaha aurait murmuré "Ka mate ! Ka mate !" (je meurs, je meurs). Te Rangikoaea affirma aux poursuivants que Te Rauparaha était parti. Ce dernier murmura alors "Ka ora, ka ora" (je vis, je vis).

Les guerriers se laissèrent convaincre et partirent. D'où les dernières strophes, qui remercient l'homme chevelu, Te Wharerangi (et sa femme ?!! Elle est un peu oubliée...) et décrivent sa sortie du puits et le fait qu'il voit à nouveau la lumière.

En définitive, c'est un chant dont les paroles sont tout sauf violentes, comparées à d'autres hakas du Pacifique Sud (Tonga et Fidji notamment) qui sont beaucoup plus sanglants.

L'effet saisissant vient en fait surtout de la "virilité" et de la hargne des All Blacks. Le défi physique imposé traditionnelement par les néo-zélandais commence avant le début du match, en somme !
 Hein oui Ichou t'aimerais me filmer en train de faire un Haka devant une cliente qui me demande pour la 128 ième fois à quelle heure je pars....  Mdrrr  Bon allez, j'suis chaud bouillant là, vivement demain matin....  Rhâââ... Hiii......!!!!!!!!!

23:37 Écrit par Greg dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Yessss Merci Ounet pour ce grand moment de bonheur.
En effet, ça me fait plaisir. Samedi, j'aurais un gros soucis, à savoir que mon coeur balance entre la Nouvelle Zélande et la France (en rugby hein...) et samedi, ils s'affronteront. Donc il faut savoir qu'à chaque essais, ben... mon fauteuil s'en souvient (et les oreilles de Lynette encore plus... mouarf).

Écrit par : bachi45 | 01/10/2007

j'ai oublié qq chose... Dédé me réponds toujours quand je compare le rugby au foot "Ben c'est bien un sport de PD le rugby". Alors une seule chose Dédé, va-y en face leur dire. Perso, j'aurais le moins balèse des blacks devant moi occupé à faire le hakka, que je me barre en vite fait en courant...

Écrit par : bachi45 | 01/10/2007

Petite précision.. Comme tu dis Ichou, faudrais que Dédé aille faire le malin... Je suis plus sur, mais je pense que le pack fait un peu plus de 900 kilos de poussée... (heu pour les "pas-au-courant", un pack, au rugby, c'est l'ensemble des joueurs...) Bref des pd quoi mdrrr

Écrit par : Greg | 01/10/2007

Euh... ...même pas peur des grosses tapettes qui s'imagine être à Pop Star!

Écrit par : DédéSTIB | 02/10/2007

Les commentaires sont fermés.