04/10/2007

Qu'est ce que je vais faire aujourd'hui...

Bonjour à tous....  Ce matin, je me suis demandé ce que j'allais pouvoir faire de ma journée...  Et puis je me suis souvenu que j'avais un job.  C'est vrai que depuis mes vacances, j'ai pas foutu grand chose, mis à part 3 petits voyages sur du 36...  Aujourd'hui, une nuit m'attends sur du 95...  Ca faisait longtemps tiens que j'avais plus roulé de nuit sur du 95...  Cool...  Je ne vous promets pas dse vous conter ma soirée cette nuit, mais je ferais ça demain matin...  Enfin je vais essayer...  Bonne soirée, à demain...  Ps pour Ichou: reposes toi bien... ;-)

Et bien voilà...  Il est 2h00 du matin et je viens seulement de rentrer.  Un petit détour en taxi pour déposer un collègue à l'autre bout de la ville...  Mon service maintenant...  Prise du véhicule à 16h51 au Cimetière d'Ixelles vers la Bourse, je dois dire que cela roulait bien.  Ceci dit, un tout petit désagrément me dérangeait.  Chaque fois que je stoppais mon bus, il avait un petit sursaut...  Très leger, mais assez perceptible pour vite devenir désagréable.  A partir de 20h, les portes en mode "REB" et bien entendu, tout les clients deviennent illettrés...  Dingue hein...  Pas grave, popur une fois mon public adress fonctionnait du tonnerre dans mon bel articulé...  A la Bourse, un monsieur viendra me demander si je vais à Heiligenborre.  Je lui que le terminus est à Wiener et que pour continuer au delà il lui faudra prendre le 17...  Réponse du mec : non non, vous allez à Heiligenborre.  Non monsieur, je vous dit que je vais à Wiener (comme indiqué avec des lettres de 30 cm de haut à l'avant du bus) et que pour aller plus loin il faut prendre le 17.  Il ne lachera pas le morceau si facilement puisque "on m'a dit que le 95 allait jusque Heiligenborre"   Finalement après lui avoir expliqué que AVANT il y allait mais qu'il n'est certainement pas sans savoir que le réseau à été un peu (beaucoup) modifié et que le 95 ne va plus à Heilingenborre, maintenant c'est le 17.  "Vous êtes sur?"  Oh merde hein...  Entre nous, c'est ce que j'avais envie de lui dire, mais je me suis contenté de lui dire avec les yeux(lol).  Par contre je n'ai pas hésité à lui proposer ma place de chauffeur...  Résigné il s'en ira dans le bus et sera tout surpris à Wiener quand il entendra "Wiener, terminus, bonne soirée à tous".  Je ne compte pas les question style "vous allez à la Bourse?" alors qu'il est écrit Wiener ou le contraire...  Vers 22h, mon bus a toujours le hoquet quand je m'arrête au feu ou aux arrêts et les à-coups se font plus violent de temps en temps...  A l'arrêt Parnasse vers Bourse, mon bus à l'arrêt, portes ouvertes et mouvement voyageurs, j'aurais droit à un gros "BANG" avec une secousse de 8,9 sur l'echelle de Richter.  Premier reflexe, regarder dans mon retro afin de voir quel est le cave qui m'est rentré dedans.  Personne.  La réplique de la première secousse ébranlera tout mon bus une fois de plus...  Je me décide donc à appeller, ce n'est pas vraiment normal, et puis, très franchement, il ne me reste qu'un voyage et je me vois bien tomber en rade à 800 mètres du dépôt parce que la boîte vient lamentablement de s'écrouler au sol, tombée au champ d'honneur, tel un glorieux... mais qu'est ce que je raconte moi...  Bref, j'ai la régulatrice en ligne qui me demandera de rester sur place, à la Bourse...  20 minutes après (joli score) mon bus de remplacement est là.  Je ne parle pas non plus des 34567799749 personnes qui viendront me demander à quelle heure je pars alors que le moteur du bus ne tourne pas, que tout est noir à l'intérieur puisque j'ai coupé les lumières et qu'il est écrit en grand HORS SERVICE. 

J'irais en vitesse à l'arrêt Trois Tilleuls afin de prendre les clients que m'apportera l'indice vert...  Dernier voyage vers la Bourse, retour sur Wiener et rentrée dépôt.  J'irais au bureau du matériel roulant demander ce qu'il en est de mon premier bus et serais rassuré par le brigadier qui me dira que j'ai bien fait d'appeller...  Ouf.

Point de vue circulation, je trouve que les automobilistes roulent comme des cons, enfin je veux dire, encore plus la nuit que la journée.  A mon avis, la nuit, ce sont les gagnants de l'oscar du plus con et dangereux et la journée ce ne sont que les nominés (lol).  J'ai compté 9 voitures sans phares, alors qu'il fait quand même un peu sombre, surtout que tout une partie de l'avenue de la Couronne n'était pas éclairée...  Un mec en Bmw qui a tenté un dépassement de la dernière chance, dommage, c'était la dernière... Il fera donc touuuuuuuute la rue du Luxembourg derrière moi, et comme je ne suis pas salaud, je ne trainais pas exprès, mais vu que j'avais 3 minutes d'avance, il fallait que je régule hein mdrrr.  Monsieur Bucht Met Willen (BMW) bouffera donc son volant en perdant patience... pourtant j'avançais hein.  Pas très vite, mais j'avançais.  Ceci dit, plus lentement c'était reculer...  Ceux qui prennent le bus ont déjà remarqué que sans toucher l'accélérateur, le bus avance doucement, il "rampe"...  J'ai donc rampé entre Luxembourg et Trône, laissé passer une phase de feu et puis hiop, je suis parti et en m'engageant dans le sablon, ben mon ami, qui m'avait pourtant dépassé mais qui avait choisi la mauvaise file sur la place royale, ben il était de nouveau derrière moi...  Rhôô j'suis cruel...  Mais il n'a rien dit...

Ah j'oubliais un nouvel ami, cimetière d'ixelles en Renault Twingo (ils font la même pour homme?) qui voulait me brûler ma priorité quand je quittais mon arrêt et qui viendra m'engueuler à la place Keym...  Petit rappel du code de la route à mon pote et il repartira confus (et peut être confit) dans son petit pot...  Karim viendra faire le dernier voyage avec moi et nous auront un petit sourire en voyant monter à bord deux personnes qui étaient passablement saoules... Je ne sais pas où est descendu le monsieur, mais la dame, elle, est descendue à Wiener.  J'avais fini, donc, je change de film, je remplis mes papiers et tout à coup, alors que les portes du bus sont fermées, nous entendons distinctement un bruit d'eau qui coule...  Alors là, Miss "Classieuse 2007 - Miss BonChicBonGenre 2007" était en train de pisser dans l'abribus.  Elle avait baissé son petit pantalon et hop avait pissé comme ça tranquille...  Je vous raconte pas de quoi doivent avoir l'air ses pompes.  Nous n'avons pas été voir, je venais de décider de finir mes papiers au dépôt...  Argh, c'est dégueulasse...  Vivement demain, je vais peut être croiser des gens civilisés...  "I have a dream" disait M. Luther King....  On peut toujours rêver non...  Bonne soirée ou journée.

14:03 Écrit par Greg dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Merci tsé, et, courage, je suis de tout cœur avec toi pour ta longue nuit sur le 95 ;-)

Écrit par : bachi45 | 04/10/2007

N'importe quoi! Je suis de tout coeur avec toi! Si ce n'est pas du Ravnos, moi j'y connais plus rien! Il semble que tu ailles déjà mieux Ichou! Alors, ça te change de la Turquie et des Russes hein!? Madame pipi, mort de rire!

Écrit par : DédéSTIB | 05/10/2007

Certes.... Comme tu dis Dédé, Ichou va mieux, sa ravnosserie n'est pas atteinte... Ouf, j'ai eu peur... Pour la dame pipi, dit plutot que c'est carrement dégueulasse... Quelle grosse truie violette... beurk

Écrit par : Greg | 05/10/2007

Ca y est tsé... soyez bon envers les amis, j'lui souhaite du courage, j'lui dis que j'suis de tout coeur avec lui et c'est pas encore bon... PFFFFFF impétueuse jeunesse... (j'suis malade, mais râler, ça va en toutes circinstances tsé...)

Écrit par : bachi45 | 05/10/2007

Les commentaires sont fermés.