12/11/2007

QUE DU BONHEUR !!!

Une phrase qui ressort toutes les deux minutes, à chaque réponse, à chaque explication… Que du bonheur… Ben on va voir ça… Et oui, jeudi et vendredi nous étions à Disneyland Resort Paris… Deux jours en pleine magie, en dehors de la réalité… Trop même, puisque nous avons dû mettre un terme à nos achats en se souvenant que nous étions en train de payer avec des euros, des vrais, et pas avec des pièces en chocolat… Que du bonheur… C’est la phrase type des employés du parc. Tout le temps souriants (enfin presque), pas moyen de faire trois pas sans en apercevoir un, vraiment un encadrement très réussi. Enfin faut dire que en novembre et en semaine, nous savions que nous n’allions pas être nombreux dans le parc (3 fois le Space Mountain en 15 minutes qui dit mieux?). Mais d’abord, un peu d’histoire, parce que c’est bien joli de parler du séjour, mais qui, quand et comment…? C’est parti, que du bonheur! Le domaine s’étend sur 1913ha, à trente deux km à l’est de Paris, dans la ville nouvelle de Marne-la-Vallée. Le domaine comprends entre autre le parc, des hotels, une gare, des bureaux, des maisons etc… Une gare TGV a été financée par l’état français et la ligne RER A fut prolongée aux frais de la région ainsi que la bretelle autoroutière menant de l’A4 au parc. Le parc est la première destination touristique européenne avec 12,4 millions de visiteurs par an. C’est en 1955 que le premier Disneyland sort de terre en Californie. Ensuite, le parc Walt Disney World Resort en Floride ouvre ses portes en 1971, puis l’ouverture du Tokyo Disny Resort se fait en 1983. L’implantation d’un parc Disney en France ne remonte pas à hier, puisque dès la fin des années 1970 la firme Walt Disney Production avait entamé des négociations avec la France, mais ces dernières n’avaient pas abouties. Le 12 avril 1992 à 09h01, le parc ouvrit ses portes. Le montant de l’investissement initial prévu était de 2,3 milliards d’euros, plus 760 millions pour les infrastructures (routes, RER, etc.) Le chantier devait employer près de 10 000 personnes et à son ouverture, le parc devrait employer 23 000 personnes en permanences et 5000 autres en temporaire. Les activités annexes et périphériques devraient à terme générer la création de près de 100 000 emplois… Pas mal hein…

La date de naissance officielle de Mickey Mouse et le 18 novembre 1928 (il s’appelait Mortimer Mouse avant et la femme de Walt Disney trouvait ce nom peu vendeur et a proposé Mickey). Pour souligner l’importance de Mickey Mouse dans l’aventure globale de l’univers Disney, Walt Disney a déclaré, à propos de son personnage : « Tout ce que j’espère, c’est que l’on ne perde pas de vue une chose : tout a commencé avec une souris »

Mickey porte des gants blancs à partir du 29 mars 1929... Le tout c’est de savoir pourquoi… Plusieurs explications s’offrent à nous. Premièrement, la raison la plus probable est que dans les films en noir et blanc (nous sommes en 1929 hein, le premier film de Mickey en couleur est La Fanfare en 1935) il faut que le public puisse distinguer les mains de Mickey lorsqu’elles passent devant son corps de couleur noire.

Deuxième raison invoquée, Walt Disney était un franc-maçon et Mickey portait une tenue inspirée des tabliers de la confrérie, raison qui ne tiens pas debout puisque Disney était baptisé protestant et n’a jamais dit être franc maçon, par contre la tenue de mIckey Mouse a été conçue dans un souci de simplicité, gants y compris (pour pas dessiner des doigts).

Troisième raison invoquée la ségrégation… Oui, dans ces années là, les blancs et les noirs ne peuvent pas avoir de contacts directs. Tout est en deux exemplaires, « pour les blancs » et « pour les noirs ». La seule solution acceptable pour qu’un noir puisse toucher un blanc c’est qu’il porte des gants blanc. Et Mickey qui discutait avec Donald… Et oui, Mickey est noir et Donald est blanc. Donc pour pouvoir serrer la main de Donald, Mickey se devait de porter des gants blancs. Cette raison a longuement été avancée, mais il a été démontré qu’il n’en était rien. Si Mickey porte des gants blancs aujourd’hui c’est par souci visuel des mains de Mickey et parce que les gants blancs représentaient (à l’époque) une certaine classe et de la gentillesse. Dingue hein. Et maintenant c’est la récré avec mes photos…  Une belle Corvette décapotable.... 

DSC03457

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ou bien une Cadillac rose décapotable elle aussi... (j'aime bien les deux, vous remarquerez que je suis pas difficile hein)

DSC03459

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La pose devant ma nouvelle maison (depuis que j'bosse à la STIB j'sais plus quoi faire de tout mes sous... lol) ps: le mec derrière est un de mes jardiniers mais je l'ai viré, je déteste qu'il soit sur les photos lol

DSC03455

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comme il faisait un peu froid, choix de chapeau pour se protéger...

 

DSC03468

DSC03471

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ou alors y a une cagoule (pour faire "bus attentionné c'est idéal lol)

DSC03951

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, le chalet de jardin... (où je range ma tondeuse et autres outils pour jardiner et bricoler, une remise quoi ^^)

DSC03477DSC03476

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Grande discution sérieuse (si si) pour savoir notre grade lol (vous remarquerez la présence des oreilles de Mickey sur la tête de mon pote et la mienne lol)

DSC03483

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rencontre magique... (ben quoi?!)

DSC03538

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Petit instant de repos (ridicule lol) bien mérité (vu les oreilles que j'ai été obligé de porter les deux jours mdr)

DSC03733

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et le soir, pour mon allée de garage, ça donne ça (mais je le fait pas tout les jours parce que ça me coute cher en electricité ^^)

DSC03955

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, après l'effort, le réconfort, retour à l'hotel...  Rhaaaa

DSC03444

Petit hotel misérable, je connaissais pas le nom, il s'agissait du SAS RADISSON, un hotel(eke) avec quatre pauvres étoiles... lol Franchement quel pied!!  Je termine en beauté avec la piscine (remarquez le monde autour de moi dans l'eau lol) piscine avec jeu de lumière...  et eau chauffée...  Serais bien resté la nuit dedans... 

DSC03652

DSC03656
DSC03660
DSC03662

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et je vous jure qu'il ne s'agit pas d'un filtre de couleur...  Non, l'éclairage changeait doucement de couleur...  Alors pas mal hein...  Depuis que je bosse à la STIB, c'est la fête...  Et j'attends avec impatience le plan DRIVERS 2 (non là j'déconne)

Heu, j'avais gagné la nuit d'hotel...  Pourquoi se priver...  Allez je vous abandonne, j'vais me soigner et me reposer, je suis malade...  Bonne journée ou soirée...

04:03 Écrit par Greg dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Magnifique... ... J'espère un jour pouvoir vivre ça avec mon petit Lucas et voir ses yeux briller de plaisir, écouter son petit coeur s'emballer et moi derrière comme à son age.

Merci Greg

Écrit par : SID | 12/11/2007

Sid Crois moi, j'étais avec mon filleul qui va avoir 4 ans et mes yeux brillaient de plaisir plus que les siens.. mais , chuuut faut pas le dire, il n'était qu'un alibi mdrrr

Écrit par : Greg | 12/11/2007

Ben voilà Tu n'as pas supporter le clore de la piscine pardi! Méchant Mickey va!

Écrit par : DédéSTIB | 13/11/2007

Mon Lulu... ... est tout fou de voir les photos... Je vais mettre du poignons de côter pour lui offrir, une notion du paradis.

A très vite... avec une petite blague sur mon bus, j'adore :) ou un simple coucou.

Écrit par : SID | 14/11/2007

Les commentaires sont fermés.